• Johnny Hallyday s'est éteint

    C'était une légende du rock français dont tout le monde avait déjà entendu au moins une des nombreuses chansons qui s'est éteinte ce mercredi 7 décembre 2017. Dans cet article, nous revenons sur la vie et la popularité d'une icône.

    Johnny Hallyday s'est éteint

    Une vie tumultueuse:

    Né le 15 juin 1943 sous le nom de Jean-Philippe Smet, Johnny Hallyday est le premier à avoir, dès 1960, popularisé un nouveau genre, le rock'n'roll en France. Par la suite, il a eu l'idée de lancer deux genres: le twist et le mashed potato.

    Pourtant, son début de vie n'a pas été facile pour lui. En effet, son père, Léon Smet, a quitté le foyer familial alors que Johnny n'avait encore que 8 mois, ce qui a eu pour conséquence une situation familiale instable. Mais il a pu commencer à une quinzaine d'années sa carrière de chanteur avec le soutien de ses proches, notamment celui de Lee Hallyday, son producteur, alors persuadé que le rock peut être apprécié en France.

    Et cela s'est avéré vrai puisque, quelques années après la sortie de son premier album, Jean-Philippe était déjà apprécié par tous, souvent qualifié de "l'idole des jeunes". Et, depuis cette date de 1961, Johnny n'a jamais arrêté de gagner en popularité, traversant les générations et y faisant un carton, allant toujours de concert en concert, même lors de la naissance de son fils David.

     

    Le "Johnny Hallyday" bien connu a donc toujours vécu dans ses errances musicales, ne s'arrêtant jamais de composer ses textes, malgré quelques baisses de régime, notamment lors des séparations avec ses deux premières compagnes, mais aussi lors de la baisse de vente de ses disques.

     

    Une fin dans la gloire:

    C'est en mars 2016 que Johnny Hallyday a officialisé, sur Twitter, le fait qu'il suivait un traitement pour la présence en lui de cellules cancéreuses. Pour lui, rien ne semblait grave, mais il a fallu qu'en octobre 2016 un bilan complet soit réalisé, et ce pour lui détecter une tumeur au niveau des poumons, ce qui lui fait commencer, dans le plus grand secret, une chimiothérapie.

    Cependant, malgré son état de santé de plus en plus mauvais, le chanteur décide de continuer de chanter, en concert, mais aussi en enregistrant de nouveaux titres pour ses futurs albums. Mais le 13 novembre 2017, il est hospitalisé d'urgence pour cause de détresse respiratoire à la clinique Bizet, et sa famille doit sans cesse démentir l'annonce de sa mort, sans cesse annoncée par ses fans sur les réseaux sociaux.

    Finalement, le 18 novembre, Johnny peut rejoindre son domicile, la résidence "La Savannah" de Marnes-la-Coquette, transformé en petit hôpital personnel, avec l'annonce d'une "progression de la maladie", pour y décéder le 6 décembre 2017, peu avant 2 heures du matin, à l'âge de 74 ans.

     

    Mais ce n'est pas pour autant que la gloire du chanteur a péri puisque, dans les heures qui ont suivi sa mort, ce sont des milliers de fans qui lui ont rendu hommage, chacun à sa manière: tandis que les hommes politiques proclamaient des discours élogieux, ses amis, comme le chanteur Renaud, lui faisaient des adieux publiques, dans les journaux.


    Les larmes de Renaud.

     

    C'est ainsi une "grande gueule" de la chanson française qui s'est éteinte, mais dont le souvenir restera à jamais gravé dans les esprits de chacun...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :