• Abandon de Notre Dame des Landes, une victoire des "Zadistes" ?

    Après plus de 50 ans de discussions, négociations et réflexions, le projet d'aéroports de Notre-Dame-des-Landes a enfin été abandonné. Qui sont les réels victorieux de cette décision ?

    Abandon de Notre Dame des Landes, une victoire des "Zadistes" ?

    Retour dans cet article sur l'un des plus gros dossiers du siècle...

     

    Un projet de longue date abandonné:

    Le projet de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes est né il y a déjà plus de 50 ans. Initiative première de l'Etat de l'époque, le projet était de désengorger le trafic aéroportuaire de la région.

    Très vite après l'annonce première de ce dossier, les premiers combats entre pro-aéroport et opposants ont commencé. En quelques années, le terrain sur lequel devait se construire le projet était devenu le lieu de vie de plusieurs "Zadistes", fermements opposés au projet.

    Puis le dossier s'est embourbé, les discussions entre favorables et opposants étant stériles et n'aboutissant jamais à rien. Jusqu'à aujourd'hui, mercredi 17 janvier 2018 lors d'une annonce officiel: le projet de l'aéroport est officiellement abandonné.

     

    Une annonce regretté ?

    Lors de sa course à l'élection présidentielle, le président français Emmanuel Macron avait annoncé qu'il mettrait fin aux discussions concernant le potentiel aéroport, affirmant qu'il prendrait une décision irrévocable; promesse renouvelée lors des premiers voeux officiels du président, au début de cette année 2018.

    En ce matin du mercredi 17 Janvier 2018, c'est donc le premier ministre français Edouard Philippe qui s'est chargé de l'annonce, faite depuis le palais de l'Elysée.

     

    Quelles sont les raisons de cet abandon ?

    "Je constate que les conditions ne sont pas réunies pour mener à bien le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes"

    Tels sont les mots d'Edouard Philippe lors de son annonce, le ministre ajoutant que la forte opposition de "deux parties presque égales de la population" ne pouvaient permettre de faire avancer le débat. Le projet est donc abandonné car le gouvernement se trouve dans une impasse.

     

    La réponse de l'opposition:

    La réponse des opposants à l'aéroport ne s'est pas beaucoup faite attendre après l'annonce officielle de l'abandon. Evidemment, elle est positive. Cependant, la droite locale s'est empresser de dénoncé une "victoire des Zadistes" (Christelle Morançais, présidente LR de la région Pays-de-la-Loire (entre autres)).

     

     

    Ainsi, la clôture du dossier de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes se fait par l'abandon tant attendu du projet. La décision fait bien évidemment couler de l'encre, mais, selon le gouvernement peu de temps avant l'annonce officielle, "quelle que soit la réponse, elle sera mauvaise", et ce car elle devait faire des mécontents.

    Mais ce projet abandonné sera-t-il remplacé par un autre, ailleurs et créant une plus grande encore opposition ? Cela ne saurait être étonnant...

     

    __--o--__

    Etiez-vous favorables à l'abandon du projet d'aéroport Notre-Dame-des-Landes ?
    Prenez le temps de répondre à notre sondage !

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :